Garder votre intérieur rangé, vous êtes découragé(e) rien que d’y penser ?

Avec le rythme effréné du quotidien, ce n’est pas toujours facile. Et pourtant, c’est essentiel au bien-être de tous. Quoi de mieux que de rentrer le soir et de pouvoir vous rasséréner en profitant de votre cocon ? Plutôt que de pousser un soupir de lassitude en voyant les chaussures et les manteaux traîner dans l’entrée, le tas de linge qui s’amoncelle dans le salon ou la vaisselle sale à côté de l’évier…

Vous voulez quelques astuces pour garder votre maison rangée facilement ?

Aller, c’est parti !

1. Commencez par désencombrer et trier

Faites le tri dans toutes vos affaires. N’oubliez rien !

  • vêtements,
  • chaussures,
  • accessoires
  • livres,
  • cd/dvd,
  • linge de maison,
  • vaisselle,
  • appareils hifi et high-tech,
  • appareils électroménagers,
  • meubles,
  • bibelots,
  • mobilier de jardin,
  • affaires de bricolage…

… la liste est non exhaustive !

Vous avez sûrement entendu parler de Marie Kondo, même si vous n’avez pas lu ses livres. C’est parce qu’elle a une excellente méthode pour désencombrer. Lorsque vous saisissez un objet (quel qu’il soit), demandez-vous s’il vous procure de la joie. Réfléchissez aussi à la dernière fois où vous l’avez utilisé. Si c’était il y a plus d’un an et qu’il vous laisse indifférent(e), il est temps de vous en débarrasser !

Cette étape est primordiale si vous souhaitez garder votre intérieur rangé. C’est toujours plus facile de ranger quand on a moins d’affaires ! On a tendance à trop garder, sans vraiment savoir pourquoi. Je vous conseille vivement la lecture de La Magie du rangement. Si vous voulez avoir une idée plus précise du contenu du livre avant de l’acheter, vous pouvez lire ma critique sur le blog de Laplumerose !

.

.

2. Jetez, vendez ou donnez

Lorsque le tri est achevé, demandez-vous ce que vous souhaitez faire de ces affaires : préférez-vous les donner ? Les vendre ? Mieux vaut-il les jeter ?

Marie Kondo parle beaucoup de jeter. De mon côté, je suis adepte de la revente. Si vous souhaitez vendre certaines affaires mais ne savez pas comment faire, vous pouvez lire mon article Revendre ses affaires d’occasion : pourquoi, quoi, comment – mode d’emploi.

Et si vous ne voulez pas vous embêter, donnez ! Que ce soit aux associations (Emmaüs par exemple) ou aux particuliers (via des sites internet comme geev ou donnons.

.

.

3. Déterminez un emplacement précis pour chaque objet

Le dicton « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » illustre parfaitement l’idée. Pour garder un intérieur rangé, encore faut-il avoir déterminé ranger les objets ! Ranger ne veut pas dire placer les objets dans un coin sans logique. Ils doivent avoir une place bien précise. Pour vous aider, vous pouvez catégoriser vos placards ou vos tiroirs par pièce, par utilisation, par thématique, etc.

Ci-dessous, l’exemple d’un tiroir rangé par thématique : thématique « lumière » avec ampoules, piles, multiprise et rallonge :

4. Rangez chaque objet après utilisation

Comme je l’expliquais dans mon article 12 astuces pour gagner de la place chez soi, dans une même journée, on est amené à utiliser différents objets (vêtement, chaussure, sac, livre, vaisselles, étendage, aspirateur, tournevis, etc.) et dans différentes pièces. Pour garder une pièce rangée, il faut remettre chaque objet utilisé en place au fur et à mesure. Le mot d’ordre est la régularité. C’est une habitude à prendre.

Voici 2 exemples en photo :

  • Le 1er est notre table de salle à manger, sur laquelle je m’étais mise à travailler pendant la canicule car il faisait encore plus chaud dans notre bureau :
  • Le 2e est ma commode dans notre chambre sur laquelle le linge s’est accumulé au fur et à mesure de mes déplacements au mois de juillet car je n’ai pas pris le temps de ranger entre chacun.

C’est ce genre de choses accumulées qui donne l’impression d’avoir une maison très mal rangée. Et pourtant, que ce soit pour la table ou le dessus de la commode, cela m’a pris seulement 5 minutes. Il suffit de s’y mettre. Vous verrez que plus vous serez régulière/ régulier, moins vous aurez besoin de passer une partie de votre week-end à ranger.

Et, si vous prenez la résolution de vous y mettre régulièrement, donnez-vous du temps, ne vous découragez pas ! Il faut environ 3 semaines pour qu’un geste devienne une habitude.

5. Apprenez à ranger à votre entourage (conjoint, enfants)

Pourquoi une seule personne serait « en charge » du rangement pour toute la maison, en l’occurrence vous ?  À moins que vous viviez seul(e), vous n’êtes pas la/le seul(e) à déranger !

Suivant les familles, il est parfois compliqué de mettre les hommes ou bien les enfants au rangement ! C’est pourquoi, ranger ensemble et faire en sorte que ce soit un moment agréable et marrant dans la routine quotidienne peut aider. De plus, à plusieurs, vous irez plus vite !

Certains de nos amis qui aiment garder leur intérieur rangé nous le disent, leurs enfants les imitent à ranger dès 14/18 mois environ. Oui, je vous vois sourire en lisant ces lignes, bien sûr le rangement d’un enfant de 18 mois n’est peut-être pas très efficace mais l’habitude est prise ! Et plus elle est prise tôt, plus elle sera naturelle !

 .

.

6. Ne montez jamais les escaliers les mains vides

 J’ai toujours entendu ma mère me dire « ne monte pas les mains vides » quand, adolescente, j’empruntais les escaliers pour me rendre dans ma chambre. Et je m’entends à présent dire exactement la même chose à l’Homme. On déplace souvent les objets d’une pièce à l’autre, d’un étage à l’autre. Ne jamais monter les mains vides permet de rapporter les objets dans leur pièce de rangement au fur et à mesure.

Si vous n’avez pas d’étage, vous pouvez appliquer ce principe d’une autre manière. Exemple : ne sortez jamais du salon les mains vides. Le tout est de ne pas « avoir les mains vides » pour éviter de devoir tout faire d’un coup, souvent le week-end, quand vous avez décidé de vous transformer en tornade rangement/ménage et d’y consacrer plusieurs heures.

 .

.

7. Créez un espace dans votre entrée pour vous dévêtir

Créer dans votre entrée un endroit avec une penderie ou un porte-manteau, une console, une banquette-coffre ou un meuble à chaussures (en fonction de vos goûts et de l’espace) permet de vous débarrasser immédiatement des accessoires d’extérieur : chaussures, manteau, écharpes, sac à main, clés de voiture, clés de la maison, etc. Cela évite que ces accessoires traînent un peu partout : les chaussures dans l’entrée, le manteau sur une chaise de la salle à manger, les clés de la voiture sur… mince chérie tu n’as pas vu mes clés ?

Même dans un couloir étroit, on peut mettre des meubles, il faut bien les choisir ! Voici notre entrée :

8. Fixez-vous des objectifs

Vous connaissez le concept de power hour ? C’est une routine pour laquelle on se donne un objectif et pendant laquelle on reste concentré(e). Vous pouvez par exemple utiliser cette méthode pour le boulot, lorsque vous avez un dossier à traiter, une présentation à faire et que vous ne voulez pas être déconcentré(e) par les mails ou les coups de téléphone intempestifs.

 Ici, le but est de rester concentrer sur sa maison. L’idéal est de réserver dans votre agenda, chaque semaine, un moment à consacrer à une power hour pour s’attaquer à la mise en ordre de votre intérieur.

Fixez-vous un objectif temps (ça s’appelle power hour mais vous pouvez vous donner un objectif de 30 minutes ou bien 1h30, à votre guise !) et un objectif résultat réalisable dans le temps imparti (je range salon et cuisine ou bien je range et nettoie la salle de bain ou bien je repasse et range le linge, etc.) et c’est parti !

En vous fixant une durée et en restant concentré(e) sur l’objectif final, vous serez beaucoup plus efficace et plus rapide !

 .

.

9. Maîtrisez vos achats

Garder votre intérieur rangé passe aussi par la maîtrise de sa consommation. Il serait dommage de devoir recommencer régulièrement l’étape désencombrement car vous avez fait des achats compulsifs ! Soyez raisonnable, n’achetez vraiment que ce qui est essentiel pour vivre, prenez le temps de réfléchir à vos habitudes de consommation. De plus, votre compte en banque vous en remerciera !

10. Sachez dire non

 

Une amie vous propose de vous donner une robe d’été qui ne lui va plus. Votre frère veut jeter sa guitare dont il ne joue plus depuis des années mais ça vous fait mal au cœur et vous la récupérez (on ne sait jamais si un jour vous avez envie d’apprendre !)

Sachez dire non !

Si les autres désencombrent leur maison, tant mieux mais ce n’est pas une raison pour encombrer chez vous-même si cela vient d’un geste généreux.

.

.

11. Ne culpabilisez pas à vous débarrasser des cadeaux qui ne vous plaisent pas

On culpabilise souvent à l’idée de se débarrasser d’un cadeau. Or, l’essentiel dans un cadeau n’est pas tant l’objet que le geste, non ? La personne a pensé à vous, vous êtes content(e) de recevoir son cadeau et la remerciez chaleureusement. Mais cette personne a le droit de se tromper !

Ce que vous faites de son cadeau a moins d’importance que la joie que vous lui avez témoignée en le recevant. Sur ce sujet, Marie Kondo m’a ouvert les yeux. Garder un cadeau dont on ne sert pas 1.prend de la place et 2. fait culpabiliser parce dès qu’on ouvre un placard, ledit cadeau encore emballé nous saute aux yeux l’air de dire d’un ton réprobateur « tu ne m’utilises pas ! ». Comme dit précédemment, le rangement va de pair avec la place qu’on a chez soi. Alors, n’hésitez plus !

.

.

12. Ne multipliez pas les meubles de rangement

Plus vous acheterez des meubles de rangement et plus vous aurez envie de les remplir et donc à nouveau d’accumuler les objets !

Garder une maison rangée est plus facile quand on a peu de meubles. De plus, alléger le mobilier dans les pièces à vivre (salon, salle à manger) donne une impression d’espace, même dans le plus petits des appartements.

Enfin, argument imparable : cela vous fera moins de surfaces sur lesquelles faire la poussière !

Pour conclure, je dirai que le mot « rangement » est connoté négativement à cause de son côté répétitif et perte de temps. Et pourtant, ranger peut devenir un plaisir car il permet de se vider la tête. De plus il est très visuel et apporte satisfaction une fois qu’il est terminé.

Alors, qu’en pensez-vous ? Vous avez envie d’essayer ? Ces astuces font-elles déjà partie de vos trucs à vous ?

Et si vous voulez encore lire sur le sujet, jetez un œil aux références ci-dessous !

.

.

Un dernier mot : donnez moi votre avis sur ces astuces ! Et si elles vous ont plu, partagez-les avec votre entourage sur les réseaux sociaux, les boutons sont juste en-desous 😉 Merci !

.

.

.

.

Revue de presse :

Podcast : Jeter, désencombrer, ranger pour se sentir mieux, Ali Rebeihi, 2 mai 2018

« Ranger, trier, organiser… la clef du bonheur ? », Manuela Estel, 6 novembre 2018

« Ranger pour être plus heureux ! », Santé magazine

.

.

Bibliographie :

L’Art de l’essentiel, Dominique Loreau

Crédits photos :

Photo de couverture : Katarzyna Bialasiewicz sur iStock

Toutes les autres photos ont été prises par Céline

gifs : giphy.com

.

Hashtags-clé :

#rangement #maison #appartement #commentgardersamaisonrangee #dressing #amenager #gaindeplace  #place #espace #petitsespaces #astuces #astucesrangement #bienetre #armoire  #placard #etagere 

Vous voulez connaître une méthode simple et efficace pour ranger sans dépenser ?

 

 

Remplissez les champs ci-dessous pour recevoir l’ebook de Passionnément organisée !

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer