10 conseils pour survivre à votre première semaine de travail

10 conseils pour survivre à votre première semaine de travail

Vous avez réussi ! C’est vous qu’ils ont choisi(e) !

Après l’envoi de moultes candidatures par tous les moyens possibles (réponse à annonce, candidature spontanée, réseautage sur Linkedin ou chez votre boulanger, démarchage téléphonique, pigeon voyageur) et après toutes les étapes d’entretiens, ils vous ont dit oui !  Non, je ne parle pas d’un mariage multipartenaires mais bien de votre nouvelle prise de poste d’ici peu.

Le plus dur est passé ! pensez-vous, soulagé(e).

Eh bien pas forcément. Les premiers jours, voire les premières semaine ssont un marathon d’épreuves. Avec le nombre et la diversité des nouvelles informations à retenir, votre joyeuse fierté peut vite se transformer en angoisse-je-ne-sais-plus-où-j’habite. Commencer un nouveau boulot demande don mémoire et organisation !

Afin de survivre, que dis-je, de profiter aisément de votre première journée/semaine, voici ma méthode  développée progressivement pendant 9 ans et retestée il y a peu !

.

Votre organisation avant d’arriver dans l’entreprise

1. Préparez-vous !

La première journée, vous serez débordé(e)… d’informations ! Nouveaux visages, nouveaux locaux, nouvelles missions, nouveau vocabulaire… mieux vaut y être préparé(e). On a beau travailler depuis 2 ans, 5 ans, 10 ans, cette première journée est la même pour tous ! Pas facile d’être à l’aise quand on ne comprend rien à rien et qu’on ne connaît personne ! Voici quelques conseils d’organisation pour vous préparer :

.

  • Choisissez à l’avance une tenue confortable (en respectant les « codes » vestimentaires de votre secteur s’il y en a) et vos accessoires « grigri » : votre collier préféré, le sac à main chiné avec votre fille, la montre offerte par votre femme…
  • Si vous avez peur d’être en retard, repérez le trajet en avance (quelle route ou quel métro/quel bus/quel changement. En général, on fait le trajet en allant passer les entretiens mais peut-être changerez-vous de moyen de transport le jour J (vous êtes venu en métro et ce jour-là vous prendrez la voiture par exemple).
  • Pour les « junior » : soyez préparé(e) à répondre aux questions courantes, que chacun de vos interlocuteurs ne manquera pas de vous poser ! De quelle entreprise vous venez et pourquoi l’avoir quittée (si vous avez déjà travaillé), quel est votre parcours, quelles études, etc.

Votre organisation le 1er jour 

2. Soyez une éponge !

Essayez de vous imprégner au maximum de tout ce que vous entendez et vous voyez. Il est très important lors des premiers jours d’être dans une phase d’observation et d’écoute. S’il y a des informations techniques que vous ne pouvez pas deviner, vous pouvez comprendre beaucoup de choses sur :

  • les relations interpersonnelles dans l’équipe et les tempéraments de chacun
  • les rapports de l’équipe avec d’autres directions
  • la place de l’équipe dans la direction
  • l’exposition ou non des projets et la potentielle tension qui peut en découler
  • les rapports collaborateurs/managers
  • la dynamique insufflée par la direction générale
  • la position de l’entreprise vis-à-vis de ses concurrents

.

Cette phase d’observation et d’écoute est primordiale pour glaner des réponses précieuses à des questions que vous n’aurez pas besoin de poser ou à des questions que vous n’auriez pas forcément osé poser  et pourtant au combien utile pour ne pas « mettre les pieds dans le plat » à peine arrivé(e) !

.

.

3. Soignez votre posture !

Ce qui est fondamental le premier jour, c’est vous en tant que personne, en tant que nouveau collaborateur et tant que nouvel ambassadeur de l’entreprise. Car si vous observez vos collègues, l’inverse est vrai ! La première impression est donc essentielle ! Et il arrive qu’on tombe sur des personnes qui collent rapidement une étiquette et ne la remettent pas souvent en question…

Autre conseil : attention aux discussions informelles (devant la machine à café, au déjeuner, etc.) ! Vous pouvez être social(e), raconter des anecdotes mais gardez certaines limites. Si dès le premier jour, certain(e)s sont familier(e)s avec vous, laissez-les faire. Toutefois, laissez les autres s’épancher, pas vous !

Votre organisation le 2e jour

4. Posez des questions !

Votre baptême du feu passé, une bonne nuit de sommeil vous a permis d’enregistrer la première vague d’informations, à votre tour d’attaquer ! Posez toutes les questions qui vous semblent utiles, il n’y a pas de question bête surtout quand on arrive dans une nouvelle entreprise. Qui dit nouvelle entreprise dit nouvelle culture d’entreprise, nouveau vocabulaire, nouvelles abréviations, nouveaux processus et pourquoi pas, en fonction de votre situation : nouveau secteur, voire nouvelle région. On ne vous jugera jamais de poser des questions, bien au contraire !

 .

.

5. Fabriquez-vous un plan des locaux

Pour la première fois, j’ai intégré une entreprise qui fournit un plan de ses locaux avec tous les services et directions par étage, la localisation des ascenseurs, des salles de réunions, des toilettes et la nomination des bureaux et des salles en fonction de l’étage. C’est très utile dans une entreprise de 8 étages, avec 600 salariés et 3 colonnes de 2 ascenseurs réparties dans tout le bâtiment !

Mais recevoir un plan n’est pas le cas partout. Si vous intégrez une entreprise avec des locaux d’une grande surface, le mieux est de vous constituer le vôtre, notez dès qu’on vous situe un élément (principales équipes avec qui vous allez travailler, salle de réunion, cantine, salle de pause, infirmerie, CE, etc.)

Demandez aussi à vos collègues de vous montrer ou de vous accompagner. Vous situer facilement dans les locaux est une source de stress en moins.

Votre organisation pendant la semaine et les suivantes

Après quelques conseils essentiels pour les 2 premiers jours, en voici d’autres pour continuer sur votre super lancée ! Bien entendu, il n’y a aucun ordre pour les appliquer mais vous focaliser sur un ou 2 à la fois vous permet de ne pas faire déborder votre charge mentale déjà bien chargée par le flot d’informations en tout genre à gérer ! Pour vous organiser, fixez-vous des objectifs thématiques jour après jour.

Et surtout, n’oubliez pas, le plus important est de garder le sourire même si vous ne comprenez rien ou ne vous souvenez plus de qui vous parle !

.

6. Présentez-vous

Dans l’ascenseur, devant la machine à café, en réunion, dès que le moment est opportun, allez vers les gens, présentez-vous. C’est la meilleure manière de vous intégrer rapidement. Parfois vos collègues penseront à vous présenter à la personne qui entre dans le bureau et parfois ils seront tellement plongés dans leurs projets et leurs problématiques qu’ils oublieront. Ne restez pas en retrait, prenez les devants !

 .

.

7. Prenez de bonnes habitudes

Vous commencez un nouveau poste, vos collègues et managers ne vous connaissent pas encore, profitez pour faire table rase du passé ! C’est le moment de mettre en pratique les axes d’amélioration dont vos anciens managers vous ont fait part lors des bilans annuels. Surmontez vos faiblesses connues et transformez-les en force ! Servez-vous des conseils recueillis lors de vos précédentes expériences ainsi que des conseils qu’on pourra vous donner dans la nouvelle entreprise sur les us et coutumes, les processus, etc.

 .

.

8. Faites un parcours d’intégration

Suivant les entreprises, un parcours d’intégration peut être prévu. Si ce n’est pas le cas, essayez de rencontrer les principaux interlocuteurs avec qui vous travaillerez. Demandez-leur si vous pouvez les rencontrer 30 minutes à 1h, en journée, voire de manière informelle lors de la pause déjeuner. Comprendre qui ils sont, d’où ils viennent, leur parcours, les études qu’ils ont faites, vous aidera à mieux appréhender leur vision du métier et des projets et à savoir comment leur présenter vos problématiques quand vous serez amené(e) à travailler avec eux. Au-delà de l’aspect professionnel, c’est toujours très enrichissant de discuter avec de nouvelles personnes.

 .

.

9. Lisez, testez, notez

Testez les outils, prenez le temps de regarder le(s) site(s)/intranet/extranet de votre entreprise, ses produits/services/activités… nourrissez-vous de tout, notez un maximum ! Et que vous ayez une mémoire auditive ou visuelle, faites-vous des fiches ! Certes, cela vous semble très scolaire mais il n’y a rien de plus pratique pour hiérarchiser les informations, les recroiser entre elles, avoir des déclics  quant au fonctionnement, aux processus, aux enjeux de vos projets, de ceux de l’équipe et de l’entreprise de manière générale.

Je vous conseille de prendre 1 à 2h par jour (en fonction de votre emploi du temps, de votre poste, des habitudes de l’équipe etc.) pour mettre au propre toutes les informations à retenir, soit en arrivant un peu plus tôt le matin (toujours agréable de profiter du calme d’un bureau quand on est en open space) soit en partant un peu plus tard le soir, ou alors sur votre pause-déjeuner. Prendre ce temps vous rendra opérationnel(le) plus rapidement.

 .

.

10. Laissez votre emploi du temps personnel vide

Ne prévoyez rien les soirs de la première semaine, voire le week-end qui suit, afin de vous reposer. Le fait de contraindre votre mémoire à retenir un maximum d’informations et à réfléchir autrement (pas la même culture d’entreprise qu’avant) est fatiguant. Mieux vaut vous laisser un peu de temps off pour digérer, prendre du recul et surtout ne penser à rien, afin que vous soyez à nouveau d’attaque le jour suivant !

Un dernier mot : à votre tour maintenant ! Commentez ces astuces ci-dessous et partagez-les sur les réseaux sociaux grâce aux boutons juste en-dessous. On connait tou(te)s dans notre entourage des personnes qui démarrent un nouveau boulot régulièrement !

Crédits photos :

Photo de couverture : designed by senivpetro pour Freepik

Gifs : giphy.com

.

Hashtags-clé :

#travail #poste #emploi #job #nouveaujob #nouvelemploi #poste #prisedeposte #commencerunnouveautravail #entreprise #entretien #responsabilites #missions #taches #salarie #salariat #semaine #jour #premierjour #premieresemaine #stress #informations #processus #habitudes #culturedentreprise

Vous voulez connaître une méthode simple et efficace pour ranger sans dépenser ?

 

 

Remplissez les champs ci-dessous pour recevoir l’ebook de Passionnément organisée !

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer