Après plusieurs jours/semaines, vous êtes enfin arrivé(e) à la fin de votre désencombrement.

Bravo ! Trier ses affaires est loin d’être une partie de plaisir. Cela prend du temps, de l’énergie et demande une grande prise de recul. Rassurez-vous, c’est terminé ! Voilà une belle étape de franchie.

Maintenant, une question se pose : que faire des affaires triées ? Les cartons et/ou les sacs poubelles s’entassent dans votre entrée, dans le garage ou dans le coffre de la voiture, il va falloir les faire sortir.

Dans cet article, vous allez découvrir un grand nombre de solutions pour donner, revendre ou jeter !

Vous voulez donner vos affaires à des associations ?

1. Donner l’ensemble de vos affaires

Certaines associations récupèrent tous types de dons. Que vos cartons contiennent des vêtements, des chaussures, du linge de maison, des livres, des instruments de musique, de la vaisselle, de l’électroménager, des meubles (la liste est non exhaustive), vous pouvez vous rendre :

  • Chez Emmaüs : fondé par l’abbé Pierre, Emmaüs est le réseau le plus important de collecte de dons. Pour trouver la communauté Emmaüs la plus proche de chez vous, cliquez ici.
  • Au Secours Populaire : lancé en 1945, le Secours populaire français reçoit dons et legs pour en faire bénéficier les plus démunis. Pour trouver l’antenne la plus proche de chez vous, cliquez ici.

.

2. Donner du linge

Pour le textile, les chaussures et la maroquinerie, il y a :

  • les vestiboutiques de La Croix-Rouge: elles collectent et trient les dons pour les redistribuer aux personnes en difficulté et contribuer à l’aide humanitaire perpétuée depuis 150 ans par La Croix-Rouge. Pour trouver la vestiboutique la plus proche de chez vous, cliquez ici
  • les bornes Le Relais : le Relais est le 1er opérateur de collecte et de valorisation textile en France. Membre d’Emmaüs France et de l’Inter Réseaux de la Fibre Solidaire, cet organisme porte en lui les valeurs de solidarité et de générosité défendues par l’abbé Pierre. Pour trouver un conteneur près de chez vous, cliquez ici.
  • Écotextile : spécialiste de la collecte des vêtements, de la friperie et de la maroquinerie en vue de leur recyclage. Pour trouver une borne Écotextile à proximité de chez vous, cliquez ici.

.

3. Donner des livres 

Outre Emmaüs, de nombreuses associations recueillent des dons de livres. En voici quelques-unes :

  • Bibliothèque Sans Frontières : avec son projet « Aux livres citoyens ! », l’association a établi un maillage de boîtes de collecte de livres, pour favoriser l’accès au savoir et à la culture. Pour en savoir plus, cliquez ici. 
  • Recyclire.com : c’est une entreprise qui revend les livres récupérés pour soutenir des programmes d’éducation ainsi que des programmes d’action de lutte contre l’illettrisme, dans le monde entier. Présent à Paris, Strasbourg, Toulouse, Lille, Nantes, Bordeaux, Lyon Madrid, les équipes viennent directement chercher les livres chez vous, gratuitement et les emballent eux-mêmes. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Points-livres : c’est un annuaire en ligne qui recense les lieux où il est possible de déposer des livres d’occasion. Pour trouver un point-livres près de chez vous, cliquez ici.

Vous préférez donner à des particuliers ? 

Vous êtes plutôt du genre don ou échanges avec des personnes de votre quartier, voici 3 solutions pour vous :

  • Geev : c’est le 1er site en France qui permet de faire des dons d’objets et de nourriture entre particuliers. Le don est géolocalisé et les échanges ont lieu dans votre quartier. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Donnons : comme sur geev, vous pouvez donner tous types d’objets. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Récupe.net : c’est un site de dons, de récupération et de brocante Tous les dons sont permis, du meuble au matériel électroménager en passant par du matériel informatique, des vêtements, des fournitures bureau ou scolaire, des biberons etc. Pour plus d’infos, cliquez ici.

Vous avez envie de revendre vos affaires ?

Si vous vous êtes déjà promené(e) sur mon blog, vous savez que je suis une inconditionnelle de la revente d’occasion (si besoin, voici mon mode d’emploi pour vendre de manière rapide et efficace). Si j’ai bien appris une chose en plus de 10 ans de revente, c’est que TOUT trouve preneur ! Vêtements, chaussures, maroquinerie, linge de maison, livres, jouets, CD/DVD, instruments de musique, vaisselle, électroménager, appareils audio/vidéo, ordinateurs, téléphones mobiles, sommiers, matelas, meubles, etc., la liste est non exhaustive !

.

 Pour vendre, différentes options s’offrent à vous. D’abord les sites généralistes :

  • Leboncoin : site aujourd’hui culte, il vous permet de mettre en ligne vos affaires de toute nature et de les vendre proche de chez vous ou par correspondance. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Marketplace de Facebook : ouverte depuis août 2017 en France, la marketplace de Facebook vient concurrencer Leboncoin en vous proposant de revendre vos affaires à d’autres membres Facebook. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Vinted : site d’origine lituanienne, Vinted est plébiscité pour les vêtements, les chaussures et les accessoires. Mais saviez-vous qu’on y vend aussi du linge de maison, de la déco, de la vaisselle et des livres ? Et le champ d’action est plus vaste que pour les 2 sites précédents puisque vous pouvez vendre à des acheteurs/ses situés en France, en Belgique, en Espagne. Pour plus d’infos, cliquez ici.

 

Ensuite, vous avez les sites spécialisés et en premier lieu, ceux spécialisés dans les vêtements, les chaussures et la maroquinerie :

  • Videdressing : 1re plateforme de revente entre particulier de la mode de luxe. Vous pouvez y vendre des vêtements, chaussures et maroquineries de belles marques milieu de gamme et quelques marques de luxe. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Vestiairecollective : le site est aussi dédié à l’occasion de luxe. Ce site est un peu différent car ce n’est pas vous qui envoyez directement à l’acheteur. Vos affaires vendues sont vérifiés par l’équipe de Vestiairecollective avant validation définitive de la vente. La plateforme est là pour attester l’authenticité du produit et l’envoyer à l’acheteur. Vous pouvez vendre des articles dans plus de 50 pays, en Europe, aux États-Unis, en Asie et en Australie. Pour plus, d’infos, cliquez ici.
  • Once Again : ce site français fonctionne comme une friperie en ligne. Vous pouvez y vendre essentiellement du prêt-à-porter. C’est l’équipe du site qui s’occuper de prendre les vêtements en photo, de rédiger l’annonce et de la mettre en ligne puis d’envoyer les colis. Vous n’avez qu’à commander une étiquette Mondial Relay gratuitement et à envoyer vos vêtements. Pas besoin d’attendre la vente du vêtement pour être payé et les vêtements reçus non-repris sont donnés à Emmaüs.

 

Si vous voulez vendre des livres, des CD, des DVD, des jeux videos, c’est par ici :

  • Gibert Joseph rachète vos Livres, CD, DVD en ligne. Il vous suffit de tester le code-barres de vos articles pour savoir s’ils font partie des articles repris. Pour plus d’infos, cliquez ici.
  • Momox : même principe que pour Gibert Joseph, vous testez le code-barres de vos articles et savez s’ils sont repris. Pour plus d’infos, cliquez ici.

Vous avez de vieilles affaires à jeter ?

1. Les médicaments

Vous avez fait un tri dans votre pharmacie ? Très bonne initiative ! Sachez que tous les médicaments, valables ou périmés, sont à rapporter en pharmacie. Ils y sont repris par un organisme agréé chargé de la collecte puis détruits dans des incinérateurs (avec valorisation énergétique).

.

2. Les déchets d’équipements électriques et électroniques

Vous vous débarrassez d’un appareil électroménager qui provoque des courts circuits ? Votre machine à café vous a lâché(e) ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vieille tondeuse toute rouillée ? Ces objets sont ce qu’on appelle des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Vous pouvez les apporter à la déchetterie. Si vous n’avez pas de déchetterie proche de chez vous ou tout simplement pas de voiture pour y aller, d’autres solutions existent :

  • Vous pouvez déposer gratuitement les petits appareils (25 cm max) dans les grandes surfaces (Auchan, Carrefour, Leclerc, etc.)et les magasins type Darty-Fnac, etc.
  • Si  vous changez votre machine à laver, l’ancienne doit être reprise gratuitement par le magasin chez qui vous achetez la nouvelle. Et ce, quel que soit le mode de récupération de votre nouvelle machine c’est-à-dire en magasin ou par livraison.

Pour plus d’infos, cliquez ici.

.

3. Les alternatives

Vous avez envie de jeter vos affaires de manière responsable ? Voici 2 autres solutions :

  • Écosystème : organisme à but non lucratif qui organise la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques, des ampoules à économie d’énergie et des petits extincteurs. Pour connaître le point de collecte proche de chez vous, cliquez ici
  • Corepile : éco-organisme de collecte et recyclage de piles, batteries de portables et de mobilités. Pour trouver un point de collecte proche de chez vous, cliquez ici

Vous avez un doute ?

Vous ne savez dans quelle catégorie d’objets entrent vos affaires à jeter ? Vous pouvez vérifier sur le site de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Vous aimez cet article ?

Dites-le en commentaire et partagez-le autour de vous !

que faire des affaires après avoir désencombré

Crédits photos :

Photo de couverture : designed by Racool_studio pour Freepik

.

Hashtags-clé :

#trier #tri #desencombrer #desencombrement #affaires #tropd’affaires #objets #accumulationdobjets #affaires #donner #dons #associations #donneradesassociations #vendre #revendre #revendredoccasion #occasion #jeter #dechetterie

Céline

Home organiser & Blogueuse

Trentenaire hyperactive, je suis passionnée par l’organisation, le désencombrement et la revente d’occasion. Home organiser, je tiens ce blog pour partager mes conseils avec vous.

Le but : vous faire gagner en qualité de vie et en sérénité, en rendant l’organisation et le rangement passionnant !