Les vacances vous paraissent déjà bien loin ?

*Soupir*

 Vous avez déjà envie (besoin !) de repartir en vacances… La meilleure manière pour me remotiver quand j’ai une baisse de régime au boulot, c’est de me plonger dans l’organisation de notre prochain voyage. Ca occupe bien l’esprit car il ne faut pas croire mais organiser un voyage, c’est du boulot ! Ce n’est pas pour rien d’ailleurs qu’il existe des agences de voyage ah ah ! Sauf qu’organiser soi-même, c’est beaucoup plus économique ! En effet, en organisant à l’avance, on cadre les dépenses au maximum. Et comme avec l’Homme, on aime être régulièrement en vadrouille, on surveille attentivement notre budget voyage. Voici donc notre méthode passionnément organisée pour préparer nos voyages avec pour exemple nos 8 jours de road trip en Croatie.

Allez, on s’y met ?

Organiser un voyage pas cher – étape 1 : l’achat des billets d’avion

Avant de réserver quoi que ce soit, nous nous concentrons sur les billets d’avionpoint de départ de toute l’organisation.

  • 1re astuce pour acheter des billets pas chers : regarder les vols sur les sites de comparateur de vols et acheter directement les billets sur le site de la compagnie aérienne. Souvent, le tarif est légèrement moins élevé car on ne paie pas la commission du comparateur.
  • 2e astuce pour acheter des billets pas chers : ne pas forcément prendre l’aller et le retour avec la même compagnie ! Il est souvent plus intéressant d’acheter les vols de manière séparée. Un aller simple d’un côté, le retour de l’autre.
  • 3e astuce pour acheter des billets pas chers : partir en décalé. Nous sommes partis du mercredi au mercredi. Pas toujours évident quand on n’est pas très libre de la manière dont on pose ses congés. Mais si votre responsable et votre boulot vous permettent d’être flexible, oubliez les vacances du samedi au samedi!
  • 4e manière pour acheter des billets pas chers : partir en septembre. Tant que nous n’avons pas d’enfant et que nos emplois nous le permettent, nous privilégions les vacances à cette période : moins de monde, tarifs moins exorbitants et meilleur temps (belles journées avec une chaleur moins étouffante) !

.

Ainsi, avec l’Homme, nous avons fait Lyon-Dubrovnik mercredi 11/09 avec Volotea (départ à 11h10 – arrivée à 13h) pour 53,44 € puis Dubrovnik-Lyon mercredi 18/09 avec Easyjet (départ à 21h45 – arrivée à 23h45) pour  93,88 €, à 2, soit 73,66 €/personne AR.

.

.

Attention aux petites subtilités des compagnies aériennes :

  • Avec Volotea, surtout n’oubliez pas de vous enregistrer en ligne chez vous avant le départ, l’enregistrement au comptoir, à l’aéroport, est facturé 30 €/personne !
  • Avec Easyjet, seul UN bagage cabine est accepté. Si vous avez une valise, aucun sac à main ou à dos ne sera autorisé. Si vous voulez emporter un sac, pensez à garder une place dans votre valise pour le vol.

Organiser un voyage pas cher – étape 2 : choisir les étapes

Nous nous plongeons ensuite dans l’itinéraire ! Nous ne sommes pas du genre à rester une semaine au même endroit. Parfois on regrette un peu car on a envie de voir tellement de choses que nos programmes sont très chargés en nombre de kilomètres ! Ça a été le cas pour nos vacances dans les Rocheuses canadiennes mais ça, ça fera l’objet d’un autre article 😉

Et pour savoir ce qu’on souhaite visiter, notre rituel est de lire Le guide du Routard du pays.

.

.

L’indispensable Guide du Routard

Pour moi, il n’y a pas photo, après en avoir testé plusieurs, c’est ce guide-là qui remporte la palme d’or ! En voici les raisons :

  • son côté pratique : c’est du papier sur lequel on peut écrire.
  • son petit format : il se glisse dans n’importe quel sac à dos.
  • Son contenu :

– à la fois des informations pratico-pratiques sur les logements, les restaurants, les transports, la monnaie, les us et coutumes, les musées, les monuments à voir, tout ceci avec une classification par ordre de priorité ;

– une explication des faits historiques marquants pour chaque ville intéressante, ainsi que toute une partie découverte du pays au début du guide ;

– les descriptions justes, le sens de l’à-propos et le ton humoristique des auteurs.

.

Exit les guides « Beaux livres » aux informations brèves, aux jolies photographies et au papier glacé qui empêche toute prise de note. Un guide est un livre qui vit !

 .

Une fois qu’on a lu et relu le guide, crayonné les phrases, corné les pages et manipulé les cartes, nous faisons une liste des sites à visiter par jour et calculons les distances pour créer des étapes.

 .

..

Les différentes étapes de notre road trip – en nombre de kilomètres :

Les différentes étapes de notre road trip – en détails :

Organiser un voyage pas cher – étape 3 : la location de voiture

C’est à présent le moment de louer une voiture. Nous sommes passés par BSP auto, site recommandé par Le guide du Routard.

Le prix de la location de voiture est un des gros avantages de la Croatie. Pour 8 jours avec une Peugeot 2008 (sans conducteur additionnel ni ajout d’assurances quelconques), nous en avons eu pour 80 €.

L’essence est aussi légèrement moins chère qu’en France, même à l’aéroport. Nous avons fait un 1er plein à 49 € (litre à 9,67 kn c’est-à-dire 1,305 €) puis nous avons complété le réservoir dans une station essence juste à côté de l’aéroport avant de rendre la voiture et en avons eu pour 21 € (litre à 9,93 kn soit 1,34 €).

Organiser un voyage pas cher – étape 4 : la réservation des logements

Mon instinct organisé refuse le voyage improvisé, en mode lâcher prise « on dormira où on pourra ».  D’abord parce qu’effectivement, je ne serais pas tranquille de ne pas savoir où je vais dormir le soir mais aussi et surtout parce ce qu’à part toquer à n’importe quelle porte et dormir chez l’habitant, réserver en avance le logement permet de comparer les possibilités et de réserver la plus avantageuse (en termes de prix, localisation, services, etc.)

Pour nous, un réflexe : Airbnb.

C’est de loin la plateforme qui recense le plus grand choix sur la diversité des prix et des logements. Rien de tel pour maîtriser son budget.

Quand nous sommes en déplacement pour une nuit (week-end de mariage ou autre), nous prenons souvent une chambre chez l’habitant. Mais pour une semaine de vacances, nous préférons les logements entiers, pour être tranquilles et avoir une cuisine, idéale pour maîtriser son budget repas !

Résultat : 344 € pour 2 pour 7 nuits soit 172 €/personne, ce qui revient à 24,5 €/personne/nuit dont 2 nuits avec petit-déjeuner inclus.

Nous avons choisi la fourchette basse des logements entiers mais il est possible de faire encore plus économique si vous prenez une chambre chez l’habitant. Il faut tout de même souligner que, comparativement au niveau de vie local, en tant que touristes, on pâtit du succès de la Croatie. Le tarif de la nuitée n’est pas donné dans les grandes villes côtières (notamment Dubrovnik et Split). L’avantage par contre, c’est que les logements à louer sont nombreux, ça vaut donc le coup de passer un peu de temps à les comparer.

Organiser un voyage pas cher – étape 5 : les repas 

.

1re astuce pour maîtriser au maximum ce poste de dépenses : faire des courses sur place. Ainsi vous pouvez vous préparer vos repas. Pendant ce voyage, le soir, nous cuisinions des repas chauds et le midi, nous préparions des salades.

2e astuce : apporter des Tupperware ! J’en avais pris 2 pour que chacun transporte facilement sa salade dans son sac à dos. Sur les 8 déjeuners sur place, nous avons acheté des sandwichs seulement 2 fois (par choix) afin de goûter la nourriture locale.

Comme nous sommes en itinérance, quand nous faisons les courses, nous privilégions les aliments secs ou en conserve : pâtes, riz, maïs, pois chiche, petits pois, flageolets, sardines, thon et les légumes qui se conservent facilement 2 jours sans être au frais : tomates, carottes, concombre. Certes, les repas ne sont pas gastronomiques mais ils nourrissent ! Pour le petit-déjeuner, nous avons acheté des muffins et de la brioche et j’avais emporté du café soluble pour l’Homme et des sachets de thé pour moi.

Et nous nous déplaçons avec votre garde-manger dans le coffre.

 

.

Récap des dépenses :

*il y avait 21 repas en tout mais 2 petits-déj inclus dans un airbnb, 2 déj avec sandwich + un sandwich à l’aéroport avant de prendre l’avion et un repas au resto un soir.

Organiser un voyage – étape 6 : les activités 

.

Certaines activités nécessitent parfois une réservation à l’avance, mieux vaut donc savoir avant d’arriver ce que vous visiterez.

En Croatie, c’est le cas pour le parc national des lacs de Plitvice. Si vous voulez être libre de choisir le créneau horaire et l’entrée que vous voulez (il y a 2 entrées), il est fortement recommandé de payer ses billets 2 jours avant votre visite. Le nombre de visiteurs/heure/entrée est limité.

Autre cas de figure : les villes ont parfois des pass touristiques incluant la visite de plusieurs sites et/ou musées. Le savoir à l’avance permet de ne pas acheter chaque entrée indépendamment. Dubrovnik propose ainsi une city card de 24h (250 kn soit 33,77 €), 72h (300 kn soit 40,5 €),  ou 7 jours (350 kn soit 47,3 €). Et parfois, anticiper en payant sur internet vous permet d’avoir des réductions.

Attention aux activités en Croatie !

C’est là que le bas blesse… Proportionnellement au reste, les activités sont très chères ! On a l’impression que les touristes sont des portefeuilles ambulants.

Entrée pour les lacs de Plitvice : 200 kn/personne (30 €) et cela n’inclut pas le prix du parking… (10 kn/heure).

Sachant que si vous aimez marcher, en 6h vous avez fait les 18 km du plus long parcours – avec pause déjeuner incluse !

Visite des remparts de Dubrovnik : 200 kn/personne (30 €).

Sachant que la city card inclut les bus de la ville et 6 des principaux sites de la ville, vous comprenez pourquoi elle vaut largement le coup !

Pour comparer, l’entrée du parc national de Banff dans les Rocheuses canadiennes coûte 9,80 $ canadiens/personne (6,72 €) et sa superficie est quoi, 100 fois, 500 fois supérieure ! Et l’entrée du Château de Versailles (l’ensemble du domaine c’est-à-dire Château + jardins + Trianon) coûte 20 €/personne

.

Comme il n’y a aucun panneau informatif sur la culture, l’histoire, l’architecture des monuments qu’on voit dans les villes, on a été frustrés de ne pas apprendre plus que ce qui était écrit dans Le guide du Routard.

On a donc choisi de faire une visite guidée de 2h dans Dubrovnik (coût : 40 €/personne) et on ne l’a absolument pas regretté car notre guide était géniale et parlait un français impeccable ! Si vous visitez la ville, je vous conseille vivement de la contacter (Marijana au 09 15 13 90 47 en ajoutant l’indicatif + 385).

Conclusion sur ce voyage 

Mon avis est mitigé. Certes la Croatie possède des monuments et des ruines magnifiques grâce à l’influence de plusieurs grandes civilisations au cours des siècles (empire romain, empire austro-hongrois, empire ottoman, République de Venise, etc.) mais la majorité des habitants n’est pas accueillante (ni bonjour, ni merci, ni au revoir dans les commerces) et les touristes ont l’impression d’être là pour payer.

Concernant les lacs de Plitvice, les couleurs et les paysages sont beaux, l’aspect géologique est unique mais il y a tellement de monde qu’on se croirait à Disneyland, la comparaison est appropriée ! On a fait la queue (20 minutes) pour voir une cascade ! Ça gâche vraiment le lieu et le moment (surtout quand on se rappelle le tarif de l’entrée et le nombre de kilomètres parcourus exprès…)

Par contre, Dubrovnik est une perle rare, à visiter absolument ! Quand on sait qu’en plus, la ville a subi 3 tremblements de terre (1667, 1850, 1979) et qu’elle a été bombardée et assiégée pendant 3 mois lors de la guerre contre la Serbie dans les années 1990, on en a que plus de respect pour elle et pour ses habitants. La vieille ville est magnifique, on ne trouve vraiment pas ce charme et cet état de conservation ailleurs !

..

Un dernier mot : si cet article vous a inspiré(e), soit dans la manière de préparer un voyage, soit dans l’envie de découvrir la Croatie, commentez-le ! Je serai ravie d’avoir votre avis !

Et n’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux, les boutons sont juste en-dessous 😉 Merci !

#voyage #voyagepascher #bonsplans #volspascher #astucesvoyage #vacances #partirenvacances #croatie #dubrovnik #split #gameofthrones #billetdavion #compagnieaerienne #comparateurdevol #organisersesvacances #roadtrip #petitbudget #pascher #vacancespascheres

Crédits photos :

Toutes les photos de cet article, y compris la photo de couverture sont la propriété de l’auteur de ce blog.

Gif : giphy.com

Vous voulez connaître une méthode simple et efficace pour ranger sans dépenser ?

 

 

Remplissez les champs ci-dessous pour recevoir l’ebook de Passionnément organisée !

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer